En quoi consiste le projet ?

 

Salut à tous

Je vous souhaite chaleureusement la bienvenue sur notre site Internet "Santa-Barbara-1858.org" 

 

VP11

 

De quoi traitons-nous ici et que voulons-nous faire, quel est notre but ou que cherchons nous à obtenir?

 

Projet 1858!

 

Pour comprendre il nous faut se lancer en

 un voyage dans le passé et y rencontrer le fabricant Samuel Remington qui en 1858 s’est vu accorder le brevet de fabrication de son revolver « New Army Model ». Ce modèle à percussion a été introduit dans les armées en 1863 et y a rencontré un grand succès. La guerre civile battait son plein et tout le monde avait besoin d’armes. Environ 112 ans plus tard ce modèle est à nouveau disponible sous forme de réplique grâce à la société espagnole E.N. Santa Barbara. Ce modèle rencontra lui aussi un franc succès mais était nettement plus cher que ses concurrents italiens. Le prix d’environ 280 Mark qu’il atteignait était toutefois justifié compte tenu de la qualité de sa fabrication. Quelques exemples de prix pratiqués à l’époque : le salaire moyen d’un ouvrier se montait lors de la mise sur le marché en 1971 à environ 490 Mark par mois. Un litre de gazole coûtait 64 Pfennig. On peut se demander ce que cela a à voir avec le Santa Barbara ? Beaucoup de choses parce que nous sommes au cœur de notre étude de ce New Model Army qui nous venait d’Espagne.

 

Il n’y a pas de recherche sans une équipe 

 

 

Favorit2

 

C’est M. Wolf Niederastroth, auteur reconnu dans le domaine du Colt 1860 New Model Army, qui a vivement incité le chef de projet, Michael « Macgloy » Gloystein à se lancer dans l’étude du RSB, ce revolver à percussion de fabrication espagnole. Lors d’un échange d’informations M. Gloystein avait incidemment mentionné que le Remington espagnol avait été produit en nombre sensiblement moins élevé que celui de la production de Centaure Belges du centenaire ce qui devrait le faire passer comme lui à la postérité. C’est à ce moment-là qu’est né le « Projet 1858 ». Le chef du projet reçut un très fort soutien de son partenaire et ami M. Andreas Heisig qui entreprit la création du site et se lança dans des recherches approfondies. Autre membre de l’équipe, le relecteur qui apporte au projet son expérience et ses connaissances, a participé au lancement du Navire « Santa Barbara » et lui permet de garder le cap. En cherchant l’inspiration du côté du site www.1960nma.org de FROCS (Friends of Centaure Society : les amis de la société centaure) nous aussi cherchons à recueillir des données et diffuser des résultats dans l’intérêt des propriétaires et futurs propriétaires de RSB New Model Army.

Les résultats de recherche, les renseignements etc. sont destinés à ce site ou à des publications dans des revues comme le DWJ (Deutsche Waffen Zeitung, équivalent de magazine comme Cibles ou Gun Digest, par exemple). Nous sommes un site à but non lucratif qui ne recherche aucun profit. En conséquence l’inscription à ce site est gratuite.

 

 

Sujets traités dans le projet 1858.

 

- Les chiffres de la production !

- Les diverses variantes connues de l’arme !

- Les pays d’exportation ?

- Identification des détaillants et importateurs !

- Remington 1858 ou 1863 ?

- Qui fabriquait le Remington New Army Model en Espagne ?

- Listes des numéros de série des armes exportées ?

- Qu’est-il advenu de la Société et que produit-elle de nos jours ?

- Quels numéros de série correspondent à quelles années ?

- Informations générales relatives à l’expérience vécue par chaque propriétaire avec son « Remy » !

  Autant de questions et tant d’autres qui demandent réponse.

Je me réjouis d’avance de recueillir les fruits de vos connaissances et de votre coopération.

Sincèrement vôtre, Michael "Macgloy" Gloystein.